Collection Joseph Quentin

Une très belle collection de photos d'Arras datant du début du XXème siècle réalisée par Joesph Quentin immortalisant les dégâts de la première guerre mondiale.
Un parallèle est souvent fait entre la splendeur de l'Architecture et le résultat des bombardements. Installé à Arras en 1895, il fixe la vie, l'instant.
Né dans une modeste famille de Neuville-Saint-Vaast le 22 décembre 1857, il se déclare photographe en 1894 et devient, la même année le photographe officiel de la préfecture. S’il fuit la Grande Guerre avec sa famille et s’installe à Paris, Joseph Quentin revient à Arras en février 1918 et au printemps 1919 pour livrer un reportage saisissant sur les destructions inouïes de la ville.
Toutes ces photos sont disponibles sur papier d'art, toile, métal, plexi, dans la dimension de votre choix, en fonction de l'émotion recherchée.